PERTURBANTE ONDE D'EST, PREMIÈRES ARRIVÉES LUNDI DEUXIÈME PARTIE DE JOURNÉE !

Repères :

- Samedi 19 novembre, 10e jour de mer à destination de Marie-Galante (Guadeloupe)

- Des vitesses faibles de rapprochement pour l’ensemble de la flotte dans une météo capricieuse

- Pour suivre la flotte, pensez à consulter les actualités, la cartographie, les pages Facebook et Instagram. Tous les liens sur www.rallye-ilesdusoleil.com


Une onde d’Est qui perturbe les flux !

Depuis, plusieurs jours, on entend parler d’elle, on la cite, on la redoute, on la subit… La flotte du Rallye est bien soumis depuis plusieurs aux perturbants effets de cet onde d’Est qui vient bousculer l’alizé logiquement bien établi à cette latitude. « Les ondes africaines d'est sont des perturbations de la circulation atmosphérique estivale qui se développent au-dessus de l'Afrique du Nord et se propagent vers l'ouest. Elles prennent naissance lors du passage des masses d'air venant de l'Est au niveau des montagnes du Kenya, et particulièrement dans une zone qui s'étend du Kilimandjaro au Mont Kenya. Elles traversent le continent africain puis la région équatoriale de l'Atlantique Nord jusqu'aux iles de la Caraïbe et au-delà vers l'Amérique centrale à travers la Zone Intertropicale de Convergence à une vitesse moyenne de 15 noeuds (25 à 30 km/h. Ces ondulations ont une longueur d'onde d'environ de 2 500 km et une périodicité de 3 à 5 jours ». En résumé, ces ondes d’Est, qui sont en lien avec de nombreux phénomènes météorologiques, sont les précurseurs de nombre de cyclones tropicaux de l'Atlantique Nord. Nul le cas ici, mais bien une zone perturbatrice qui va chambouler le rythme de notre alizé de Nord-Est. En résumé, comme l’explique Christian Dumard, le météorologue du Rallye des Iles du Soleil, cela se traduit par une zone pluvio-orageuse qui se déplace et qui perturbe l’alizé en modifiant ses composantes avec un vent d’Est/Nord-Est, à Est, voir Est/Sud-Est en fonction des zones où les bateaux se situent. Pas de flux propre et régulier, pas d’alizé calé Est… Il faut s’adapter le tout ponctué toujours par des passages de grains avec des rafales possibles à 25-28 nœuds.


Quoi qu’il en soit et fort heureusement, la progression continue vers Marie-Galante qui est, ce matin, au pointage de 5h29 TU à 400 milles de la baie de Saint-Louis. Chacun y va pour le moment de sa route même si on observe que les étraves commencent à pointer vers l’ile authentique et si atypique qu’est Marie-Galante. On constate ce matin un latéral de 280 milles du Nord au Sud entre Hermès 3 (Pogo 12,50) qui a remis une bonne dose de Nord-Ouest dans sa route privilégiant un angle plus serré du vent. 7,91 noeuds de vitesse moyenne sur 1 heure, cela avance… Pour la majorité des autres, ils cherchent à progresser vent arrière et les voiles en ciseaux – grand-voile d’un côté / génois tangonné – de l’autre continue de fleurir sur les ponts. Ou encore mieux, spi symétrique pour ceux qui l’ont encore indemne… A ce jeu, Tamata (Hanse 415), Altavela Oceanis 38.1), Jusant V (Océanis 45), Surcouf (Solarie 470), Mahoa (Lagoon 450S), Ortegal VIII (Dufour Yachts , Abeille (Amel Yachts Super Maramu), Hector Oceanis 43)… font quasi route directe, longeant l’orthodromie. Les ETA, soit les heures d’estimations d’arrivées donneraient les premiers dans la deuxième partie de journée de lundi. A suivre…



Les messages du large

Tara

« On est tous en train de zigzaguer entre les grains. Pourtant il n'y a que architetix et les tontons qui boivent. Le chef gaulois d'architetix à bras raccourcix ne me déniera pas. On est tous en train de recoudre les spis et Loic va se reconvertir dans la haute couture. Alors courage à tous, on est en train d'accomplir ensemble le plus beau de nos rêves. Je vous laisse… j'aperçois barbe rouge et je vais affûter les canons... »


Hector « Position à 6h UTC / N 18.14 / W 45.00 / Vent E 14 nds. Tout va bien à bord. Journée d'hier et nuit à grains. Activité orageuse toute la nuit dans notre Sud : éclairs et quelques coups de tonnerre à 5 m. Nettoyage hydro Générateur toutes les heures et 1 h de barre par quart de 3h pour économiser pilote et énergie. Moral OK. Fourniture énergie OK, Pêche nulle. »


Malau

« Un coucou de Malau à 648 miles de l'arrivée. Nous naviguons à deux en étant toujours en deça des performances de notre catamaran pour ne jamais être "derrière la machine". Nous avons un bateau exigeant, toutes les manœuvres sont regroupées au pied de mat, il faut donc s'exposer pour ajuster la GV et les voiles de portant. Ce qui nous amène à naviguer souvent sous Genois seul la nuit (seule voile que l'on peut réduire du cockpit). Le fait de n'être que deux impose une organisation par rapport à la gestion du sommeil. Cela dicte nos choix de route pour réduire au maximum le nombre de manœuvres et autres changements de voile. Côté confort, nous avons refait le plein d'eau hier grâce à notre dessalinisateur ce qui nous permet de continuer à prendre des douches tous les jours (cote performance nous venons d'ajouter 600 litres/kg mais le confort a un prix... Enfin poids dans le cas présent). La pèche à bord nous a déjà largement comblé (Thazar, Thons dont hier une prise de 12,6 kg !). Seule la dorade coryphène manque encore à notre palmarès. Cote plaisir, tous les jours on se mijote des petits plats et du pain frais... Apéro tous les soirs au coucher du soleil au kefir (sans alcool, navigation a 2 oblige) fait lui aussi chaque jour à bord. En résumé on profite pleinement de chaque moment de cette Transat. Même si, étant maintenant rentre dans le dernier tiers du parcours, nous avons hâte d'arriver et de retrouver les bateaux copains. »


Altavela

Position à 7h15 UTC / cap au 285 / GV 1ris et Génois tangonné / vent entre 12 et 17 nds / mer toujours plate / beaucoup d’éclair sur nôtre tribord tout le long de la nuit. Quand Christian Dumard nous a fait les cours sur les grains et l’onde d’Est, cela restait très abstrait dans ma tête. Il y a 2 jours: Cours pratique, 1 premier grain on navigue tribord amure puis 1 deuxième et on repense au petit croquis bleu. On prend un troisième grain, on empanne et là, fini la leçon sur les grains. Hier cours pratique sur l’onde d’Est on passe au nord pour avoir du vent, humide l’onde d’Est très humide. Pour la prochaine leçon pratique, on peut voir les longs surfs sur la houle de l’Atlantique. Merci les GO


Iago « Nous avançons toujours à un petit rythme dans ce petit temps. Hier jeudi compte tenu du vent faible nous avons testé une nouvelle configuration de voile afin d’améliorer notre vitesse et rendre la poursuite qu’Hector mène à notre encontre plus rude. Nous avons hissé la trinquette sans étai, positionné le génois tangonné à contre. Nos voiles d’avant ainsi mises en ciseaux nous ont permis de gagner un peu de vitesse, nous y avons rajouté la GV et le tout nous a fait gagner 1 nd. Pour 13 nds de vent nous avancions au-delà de 5 nds. Belle performance pour IAGO. Nous avons ainsi diné tranquillement tout en écoutant Diana Krall. Par précaution pour la nuit, nous avons enroulé la GV car nous avions encore une vitesse honorable. Bonne inspiration car dans la nuit nous avons rencontré 3 grains importants. Il a suffi d’enrouler une partie du génois pour calmer les ardeurs du bateau qui passait d’un bord à l’autre à plus de 8 nds avec 25 à 30 nd de vent sous le grain. Aujourd’hui Hector va certainement nous dépasser, mais nous allons essayer de limiter le plus possible son avance. Beau challenge en perspective. Un petit coucou à la classe de CP de la maîtresse Emeline à Chalon sur Saône qui suit le rallye depuis le départ avec beaucoup d’attention et d’enthousiasme ! »


Le Pélican « Belle nuit dernière calme éclairée par des flashs d’un orage au loin. Belle journée également ensoleillée interrompue par un grain survenu très rapidement au début de la sieste poussant le vent de 10 à 31 noeuds en 3 minutes et nous trempant jusqu’aux os ! Nous avions fort heureusement anticipé en enroulant le génois et par une prise de ris On attend le retour du soleil en mettant le cap vers Marie Galante. »



Une zone pluvio-orageuse qui persiste !

La zone pluvio-orageuse liée à la petite onde d’Est se situe sur les axes suivants: Samedi 19 à 12h00 TU: entre 43 et 52 Ouest Dimanche 20 à 12h00 TU: entre 48 et 55 Ouest Lundi 21 à 12h00 TU: entre 54 et 60 Ouest Direction du vent: Dans l’Ouest de ces zones, l’alizé a une composante Est Nord Est. Dans l’axe de la zone, l’alizé est perturbé avec une composante principale Est. Dans l'Est de ces zones, l’alizé a une composante Est Sud Est Force du vent: - Alizé d’ENE à ESE 12-16 noeuds - Rafales possibles à 25-28 noeuds sous les grains Le vent est très instable et varie en direction (+/- 25 °) et en force dans la journée (+/-5 noeuds) Mer: 2m à 2,5m Tendance ultérieure: - Renforcement de l’alizé par l’Est (après le passage de l’onde d’Est) à partir du 20-21 Novembre: 22-27 noeuds avec des grains qui pourront être ventés (30 -35 noeuds). Mer 3 mètres. Temps ensoleillé.


Un collectif de partenaires réunis

C’est un vrai collectif de partenaires qui s’est réuni autour du Rallye des Iles du Soleil 2022 ! Si les partenaires majeurs restent la Région Guadeloupe, la Communauté de Communes de Marie-Galante et la Région Guadeloupe, l’Office de Tourisme de Marie-Galante, la ville de Saint-Louis, Les Marinas Calero et le département de la Charente-Maritime. On trouve également des partenaires chantiers avec Amel Yachts, Bali Catamarans, Dufour Yachts et Fountaine-Pajot. Viennent également un certain nombre de partenaires privés à l’image de la bourse des équipiers VogavecMoi, et d’incontournables partenaires techniques comme Pochon SA, Adrena Software, Sevenstar Yacht Transport, le Rhum Bielle sans oublier le partenariat incontournable avec la Fédération Française de Voile.


Comment suivre le Rallye des Iles du Soleil ?

Le site Internet : www.rallye-ilesdusoleil.com

Facebook : https://www.facebook.com/RallyeIlesDuSoleil/

Instagram : https://www.instagram.com/rallyeilesdusoleil/ ou #rallyeilesdusoleil

La newsletter du Rallye des Iles du Soleil : inscrivez-vous sur https://www.rallye-ilesdusoleil.com/


ACTUALITÉS

Un projet de transatlantique à la voile ?
Suivez toutes les dernières actus du Rallye des Iles du Soleil !