top of page

DIMANCHE 12 NOVEMBRE - JOUR 16 RALLYE DES ILES DU SOLEIL

5ème jour de navigation après le départ de Mindelo, Cap-Vert, direction Marie-Galante, Guadeloupe !

Couché de Soleil à bord de Mahoa.


NEWS DU LARGE :

SERAPHIN

« Première pêche à bord de Séraphin, un thazar batard, un drôle de nom pour un bon poisson, aussitôt pêché aussitôt mangé.

Autrement journée très agréable sous GV et génois en ciseau sous un vent de 15 - 20 nœuds cap à donf sur Gwada. La bonne humeur et la bonne odeur règne à bord de Séraphin surtout après la première douche .

Nous avons la visite de quelques oiseaux mais aucun autre être vivants pour l’instant. Petite liaison VHF avec MAHA 2 dans la matinée avec une très jeune fille qui s’exprimait très bien.

Aujourd’hui dimanche, normalement ce sera jour de sortie du spi.

Nous attaquons nos derniers légumes frais ( courgettes, concombres, carottes…) avant de passer au William Saurin. 5 premiers jours et nuits superbes, le bateau fonctionne bien et l’équipage aussi.

Autrement pour info 500 miles en 96 heures soit 5.2 nœuds de moyenne , pour les terriens 900 Kms en 96h soit 9 km/h donc pas d’excès de vitesse .

Le bonheur n’est pas au bout du chemin, le bonheur c’est le chemin. »


CRESCENDO

« Nuit assez calme comparé aux dernières en "mode essoreuse". Pas de grain, ni pluie. On avait empanné hier en fin d'après-midi, après en avoir profité pour se baigner 10 minutes avec 5000 m d'eau dessous, et filons maintenant bâbord amure WSW, voiles en ciseau, assez stable.

Pas de changement prévu ce matin.


Hier nous avons eu quelques dégâts, sans conséquence grave, surtout car décelés prématurément nous avons pu réagir avant que cela ne s'empire : deux épissures - cosses de bras de spi étrangement décousues à quelques heures d'intervalle (?), la balancine de tangon sérieusement entamée (un nœud devrait simplement y pallier temporairement), et surtout une amorce de déchirure sur le spi symétrique qui va nécessiter du travail de couture... :-( !


On s'est remis à pêcher, et déjà ce matin une belle prise aurait dû finir au frigo, mais elle en avait décidé autrement et s'est carapatée juste avant de monter à bord !

Ciel dégagé, pas de grain ou nuage menaçant en vue, la journée risque encore d'être très chaude. »


PIZOU

« Tout va bien à bord. Route au 245 sous code 5 par 18 nds Rdv 85. »



MAHOA

« Après une nuit calme sous code zéro et génois en ciseaux, c’est une journée magnifique qui se déroule avec envoi du Parasailor, suivie d’un bon repas de salade au tazar. Après une nouvelle Scoppa un bon dîner, côtelettes de porc grillé avec aubergine à la Parmigiana.

Nuit tranquille petit grain vers 21h, pluie et vent >20 nœuds mais très court, cinq minutes. Envisageons de recommencer à pêcher, mais un petit modèle si possible ! Bon dimanche à tous. »


NOMAD

« L'Alizé sous 20 noeuds nous permet d'arrêter les voiles en ciseaux et de sortir l'Oxley. Doux bercements du bateau suite aux mouvements de la houle et de l'Oxley. Une nuit douce sous un ciel scintillant et une mer parsemée de taches phosphorescentes. Le spectacle de la voûte céleste aux petites heures du matin est une source sans fin de méditation. La pêche reste un long chemin d'humilité. Le bonheur du jour fut d'avoir une touche sans perte de rapala. »


YODA

« Grand soleil en journée , cap au sud en avant

Houle vicieuse fit choir la canette sur le pied

du capitaine vexé qui vi sa bière mousser

las, il changea de verre et opta pour un blanc


La soirée vit venir les nuages grisonnants

Ambassadeurs de grains et de vent forcissant

Ceux ci furent menteurs, on les vit faiblissant

Permettant à chacun un repos gratifiant


Matinée sous spi puis affalage et empannage. Le comité de rédaction se déchaine et fait de la poésie.

Toujours un peu seul sur l'eau. Hier soir petit bricolage sur le secteur de barre du pilote.

Nuit avec peu de vent sous GV et Génois cap au 280 Ce matin après nouvelle réparation du point d'amure : empannage, spi cap au 230. »


ASSOCIATION : "POUR..."

« Le début de la nuit a été un peu agité avec un vent de 20 nds qui nous a incité à être prudent sur la surface de voile portée. Nous avons fait plusieurs manœuvres en essayant de suivre les bascules. Nous avons mis les voiles de portant dès le lever du jour.

Ce matin nous avons un atelier pêche (photo), Philippe est en grande forme et le "sent bien". Macgyver (Erick) a bricolé le bas de ligne du nouveau leurre. Le cuistot du bord (Michel) attend la pêche du jour mais a déjà fait le menu du dîner avec le thon du Cap Vert : pavé de thon rouge riz basmati sauce Moro et petits légumes. Pendant cette activité débordante, Cath est à la barre.

Cette nuit nous avons croisé un cargo qui se dirigeait vers Nouakchott. »


MOON DANCER

« On a un passager clandestin, un jeune puffin cendré s'est installé sur le balcon avant depuis ce matin.

La nuit étoilée a été plutôt calme 15 nds d'est. Le chef a cuisiné une pizza tex-mex très réussie.

Moon Dancer enchaîne les empannages vers l'ouest. Un peu de bricolage sur les voiles et le gréement

Pas de grain, températures très douces. Pas de pêche.. »


MAKATEA

« Nuit tranquille sans beaucoup de vent. Problème de drisse de code D enroulée sur elle même qui du coup empêche le déroulement. Réflexion en cours. Sinon tout l'équipage va bien. Toujours pas la longue houle qui se fait attendre…. »


SINEQUANON

« Tout se passe bien à bord de Sinequanon. On a profité d’une mer plus calme pour faire un peu de ménage, nettoyage du bateau et de l’équipage. On a un peu cafouillé cette nuit, mauvaise option. On arrivait pas à tenir la direction du vent… à part ça, on ressent bien la chaleur humide, comme à La Rochelle.. ou à Brest ! »


GRAIN DE FOLIE III

« Après une après midi sous spi à bonne allure, nous avons envoyé le gennacker pour la nuit en prévision des éventuels grains. Nous n’avons eu que quelques gouttes de pluie sans renforcement du vent. Ce matin à 9h nous avons rétabli le spi et espérons que le vent se renforce un peu. Nous avons retrouvé à l’AIS des bateaux qui étaient nord et redescendaient vers le sud. Nous avons pu échanger en VHF. Nos lignes sont à l’eau mais le poisson se fait rare toutefois nous ne désespérons pas d’améliorer l’ordinaire. »


AMINATA

« Hier vers 15h nous avons croisé MAOHA sous spi plein vent arrière et échangé quelques mots à la VHF. Bien sympathique cette rencontre au milieu de nulle part même si nous nous sommes vu que d’assez loin, le vent arrière convenant assez mal au Pogo 36. Peu après nous avons empanné pour notre contre bord au 220 en moyenne. Le soleil décline, l’équipage libéré de la moiteur tropicale respire enfin. Chris à la guitare nous gratifie comme chaque jour d’un petit récital de chanson française fort agréable. Avant la nuit nous causons chiffons, quelle toile porter cette nuit pour continuer d’avancer et permettre à l’équipage de se reposer. Décision GV 1 ris et solent. Hier soir, Chris chanteur guitariste et pizzaiolo du bord nous a concocté une pizza succulente. »


ILE DE REY

« 146 miles en 24 heures. Nous avons passé la nuit au coude à coude avec PIZOU sur notre bâbord à 2,5 miles et MAHA 2 à quelques 8 milles dans notre cap, en gardes du corps de notre camarade PIZOU, c’est aussi fait pour cela le Rallye.

La houle est toujours présente mais comme nous avons empanné nous la prenons un peu moins par le travers. Le vent est de 17 nœuds avec quelques rafales à 22 et vient de l’Est entre 90 et 110 degrés. Nous marchons entre 5 et 7 nœuds. Le bateau est un peu plus stable sous cette allure avec les voiles en papillon toutes 2 déployées à 100%.

Il fait toujours chaud 30,6 degrés et un taux d’humidité de 59%.

Depuis Mercredi 11h00, soit 4 jours, nous avons parcouru 580 miles. Il nous en reste 1520 jusqu’à Marie Galante. On n’est pas rendu ! »


GANILA

« Tout va bien à bord de Ganila. Journée et nuit tranquilles. Peut être trop tranquilles … où sont les alizés ? 14,5 nœuds de vent max depuis cette nuit !! C’est maintenant que nous sommes au milieu de l’Atlantique que l’on se dit que l’investissement dans un spy aurait peut être été utile… dommage c’est trop tard. Nous marchons avec GV + génois tangonné en ciseaux. Toujours pas de grains à l’horizon c’est déjà ça. Aujourd’hui est un jour un peu particulier… nous fêtons les 3 ans de Pêche et les 5 ans et demi de Chaussette !! Oui oui ça tombe le même jour. Petite friandise bien méritée pour ces pépettes adorables. La grande balade sera pour plus tard. Le ciel est nuageux mais températures lourdes, très lourdes !

Nous attendons que le vent se lève, en attendant nous vous saluons. »


GLOBE FLOTTEUR

« Hier, bonne navigation sous GV et Génois tangon, belle allure sur une mer plus clémente. 2 heure du matin quelques goutes, le vent qui semble s’être lui-même perdu, errant de 78 à 120 degré. Force du vent plutôt faiblissant, dans la configuration de voiles, l’objectif a été de conserver un angle au vent constant sur tribord amure. Bagarre pendant 1 bonne heure, jusqu’à l’arrivée de Marc-Antoine pour la relève. Vent faible, 10/12 nd mais surtout variant deventant les voiles qui claquent. Ce matin retour d’un vent d’Est 16nd, pas bien établi. La houle se reforme alors que, dans la nuit, la mer s’était aplatie. Si le vent forcit, le gennaker remplacera le Génois. Le ciel est couvert, quelques rares trouées pour laisser passer de faibles rayons de soleil. Eric a relancé une ligne de traine. GRAIN DE FOLIE est devant à 3 mn, nous avons échangé sur la nuit passée et ce jour qui s’annonce. Nous avons entendu MAKATEA et YODA à la VHF, ils ne sont pas si loin que nous finalement. On vient de croiser un petit porte containers vide, semble-t-il ! »



LE BULLETIN MÉTÉO DU JOUR

Dimanche 12 -> Mardi 14 Novembre

Vent 15-22 nœuds

Direction : Est +/- 20 degrés

Grains isolés


Tendance à partir du mercredi 15 Novembre :

Vent 14-18 noeuds

Rotation à l’ENE


L’alizé est assez instable en direction. Il y a quelques grains isolés. Les grains ne semblent pas très forts pour l’instant.


La dorsale semble se positionner un peu plus Nord en milieu de semaine. Vous devriez donc avoir du vent, quelque soit votre latitude.


La stratégie consiste à naviguer le long de la route directe en empannant régulièrement avec les bascules de vent, pour rester sur la bord qui vous rapproche le plus de l’arrivée.


Pour les bateaux les plus Nord, il faudrait favoriser le bord bâbord amures pour vous remettre en tribord amures en milieu de semaine, quand le vent basculera ENE. Le lien de la cartographie : https://carto.oceantracking.fr/rallyesoleil/carto


UN COLLECTIF DE PARTENAIRES RÉUNIS

C’est un vrai collectif de partenaires qui s’est réuni autour du Rallye des Iles du Soleil 2023 ! Si les partenaires majeurs restent la Région Guadeloupe, la Communauté de Communes de Marie-Galante, l’Office de Tourisme de Marie-Galante, la ville de Saint-Louis, Les Marinas Calero et le département de la Charente-Maritime. On trouve également des partenaires chantiers avec Amel Yachts, Catana Catamarans, Dufour Yachts et Fountaine-Pajot. Viennent également un certain nombre de partenaires privés à l’image de la bourse des équipiers VogavecMoi, et d’incontournables partenaires techniques comme Pochon SA, Adrena Software, Sevenstar Yacht Transport, NKE Electronics, le Rhum Bielle sans oublier le partenariat incontournable avec la Fédération Française de Voile.


COMMENT SUIVRE LE RALLYE DES ILES DU SOLEIL ?

Le site Internet : www.rallye-ilesdusoleil.com

La newsletter du Rallye des Iles du Soleil : inscrivez-vous sur https://www.rallye-ilesdusoleil.com/




Comentários


ACTUS.

Un projet de transatlantique à la voile ?
Suivez toutes les dernières actualités du Rallye des Iles du Soleil !

bottom of page