CONTACT

GRAND PAVOIS ORGANISATION

 

Philippe Machefaux: +33 (0)6 03 12 41 33

Alexia Segura : +33 (0)6 25 34 09 62

Avenue du Lazaret, Port des Minimes

17042 La Rochelle Cedex 1 / France

Tél. +33 (0)5 46 44 46 39

Fax. +33 (0)5 46 45 32 24

Mail. ilesdusoleil@grand-pavois.com

Copyright Grand Pavois Organisation

MÉTÉO DU JOUR : SAMEDI 2 DECEMBRE

December 2, 2017

Situation Générale :

L’alizé va beaucoup fluctué en direction et force ses prochains jours en raison de l’évolution des centres d’actions proches, dorsale et front au nord puis ondes dépressionnaires au sud.

Ce samedi, la remontée d’une masse d’air instable et orageuse par le sud va casser l’alizé à proximité du 14 ème nord. Dimanche, cette instabilité est repoussée vers le sud. L’alizé se reconstruit puis se renforce. Lundi et mardi, la nouvelle remontée de masses d’air instables près du 15 ème nord contribuera temporairement à rompre l’alizé, de même près du 20 ème nord mais là en raison de la proximité d’un front.

 

 

 

Conditions météo : 

Le fort alizé a permis de belles progressions de l’ensemble de la flotte ces dernières 24 heures. Elle reste néanmoins très étalée en longitude, puisque 900 milles séparent le premier positionné sur le 40W et le dernier au nord-ouest du Cap Vert. Tous naviguent entre le 14 et 19 ème degré de latitude nord dans un alizé capricieux. De secteur Est autour de 15 nds pour la tête de la flotte, celui-ci est plus soutenu à l’arrière et orienté au nord-est. Cela permet à ces derniers concurrents de bénéficier d’un meilleur angle sur la route directe et de faire de bonnes vitesses voir de réduire leur distance au premier. Il faudra néanmoins rester vigilant car la situation est propice aux développements de forts grains pour ceux positionnés le plus au sud.

Dimanche, l’alizé faiblit partiellement par le nord et s’oriente davantage vers l’est. Cela favorise une baisse de l’instabilité de la masse d’air et réduira les vitesses de progression pour les bateaux les plus avancés.

Lundi, l’alizé devrait se reconstruire au nord puis se renforcer, favorisant de nouveau de belles vitesses de progression.

A partir de mardi, l’arrivée d’une perturbation sur le nord de l’Arc antillais devrait affaiblir en marge l’alizé pour ceux positionnés le plus au nord.

 

 

 

Pascal Scaviner, METEO CONSULT

Please reload

Posts à l'affiche
Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags