MÉTÉO DU JOUR : MARDI 28 NOVEMBRE

November 28, 2017

Situation Générale :

Ce Mardi, 7 des 10 concurrents restant de ce rallye continuent de poursuivre leur route dans l’alizé de nord-est. Les plus au sud bénéficient d’un vent plus soutenu leur permettant, comme ces derniers jours, de bénéficier de meilleures vitesses de progression. Les routes elles continuent de converger,  favorisant les partisans de l’option sud. A l’arrière, pour les 3 autres concurrents positionnés au nord ou en direction des Canaries, la situation demeure moins favorable près d’une dorsale anticyclonique qui s’étend du sud-ouest de l’archipel jusqu’au point 23N/35W. Mercredi, peu de changement pour le groupe de tête sous l’alizé de nord-est. Derrière, la situation reste toujours complexe entre ceux proches de la dorsale et les autres plus éloignés avec un alizé irrégulier et assez faible de nord-nord-est. Cette configuration les oblige à mettre toujours le cap au sud pour s’en extraire. Jeudi, les conditions générales ne changeront pas trop entre la persistance de la dorsale et l’alizé de nord-est. Vendredi, l’alizé tournera à l’est pour la tête de la flotte. La fréquence des empannages augmentera.

 

 

Crédit photo : Amel Yachts 64 Tango Too avec drone.

 

Conditions météo : 

Ce mardi, la tête de la flotte va continuer de progresser à de bonnes vitesses tribord amure grâce à la persistance de l’alizé soutenu de secteur nord-est entre 15 et 20 nds. Son irrégularité les oblige cependant à une vigilance sur l’anémomètre et la direction précise du vent pour garder la meilleure vitesse. Il faut aussi composer avec la houle de nord délicate quand le vent tourne à l’est. Cette situation pénalise ceux au nord qui progresse sous un alizé moins soutenu et un angle par rapport au vent beaucoup moins favorable. Cela engendre des écarts de vitesses de progression de 3 nds par rapport aux sudistes. Dans ces conditions, les écarts en tête vont continuer de se creuser nettement. Mercredi et jeudi, la situation générale évoluera peu. Les sudistes seront toujours favoriser grâce à l’alizé soutenu. La tête de la flotte commencera à être sous la même latitude. Derrière, grâce à leur route sud, les autres concurrents devraient progresser dans des conditions plus favorables que ces derniers jours. A partir de vendredi la bascule de l’alizé à l’est, dans l’axe de la progression vers les Antilles, engendrera une navigation différente pour les premiers à l’approche du 40 ème ouest. Une nouvelle stratégie devra être définie : faire des longs bords ou empanner fréquemment. Le temps devrait également changer, plus propice aux développements de grains.

 

Pascal Scaviner, METEO CONSULT

Please reload

Posts à l'affiche
Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags