top of page

UN DIMANCHE À L’OCÉAN

Repères :

- Dimanche 13 novembre, 4e jour de mer à destination de Marie-Galante (Guadeloupe)

- Un alizé qui prend de l’Est, une flotte qui met du Nord-Ouest dans son cap.

- Pour suivre la flotte, pensez à consulter les actualités, la cartographie, les pages Facebook et Instagram. Tous les liens sur www.rallye-ilesdusoleil.com


Un alizé plus Est…

Nul dite qu’au regard de la cartographie du jour, on voit clairement que l’alizé a mis de l’Est dans son souffle de Nord-Est… Tous les bateaux ont mis du Nord-Ouest dans leur cap, résultante de cette petite rotation qui était prévue et clairement écrite dans les bulletins météo quotidiens. Et si certains ont mis quelques degrés d’angle de barre vers le haut, d’autres tentent de glisser dans le sens du vent. Inutile de dire que les voiles d’avant embarquées font ici parler d’elles. Génois ou balooners tangonnés pour les uns, spis symétriques ou asymétriques en tête de mât pour les autres… Chacun y va de sa garde-robe et du vent sur zone sachant que l’idée est de descendre le plus dans le vent et de s’éloigner au minimum de la route directe. En fait, de l'usage de ces différentes voiles dépend bien évidemment de leur coupe et l’on voit, au cap suivi, les voiles de chacun à bord des bateaux et les aptitudes à descendre dans le lit du vent. L’éternelle question : doit-on privilégier le cap à suivre ou la vitesse de déplacement ? Les deux mon Capitaine, bien évidemment… même s’il est toujours grisant de serrer le vent !


Loulou (Neel 43) continue son escapade dans le Nord du plan d’eau. 154 milles ce matin de latéral avec Karlana IV (Lagoon 440) qui est parfaitement collé à l’orthodromie et qui affiche un beau 8,48 nœuds de vitesse moyenne sur une heure… Il ne serait pas étonnant de voir Loulou « le nordiste » empanner dans la journée. A suivre… Absconder (Sense 55), Tango Too (Amel Yachts 64) et Hermès 3 (Pogo 12,50) restent le trio de tête et, en queue de flotte, Hector (Océanis 43) a repris son retard sur Deilf et navigue 3 nœuds plus vite que le petit Révolution 29. Tous deux sont à 280 milles de la tête de la flotte. A noter que ce jour, et avec cette petite rotation à l’Est Nord-Est de l’alizé, quasiment toute la flotte a glissé au vent de la route directe. Côté vent, on peut également que mis à part cette rotation, l’alizé n’est pas très puissant, même si les prévisions météo annoncent un renforcement pour ce dimanche. Egalement à suivre… Et si ce dimanche 13 novembre est à la terre un jour de repos, il faut bien imaginer qu’en mer, il reste un jour comme les autres. Seuls repères à bord : la nuit et le jour, l’heure universelle sur les instruments de bord, le rythme des quarts, le timing des repas, le tout bousculé de temps en temps par une ligne de traîne qui hurle, la réception de la météo et les messages de la terre sur les boîtes mail… Un dimanche Atlantique finalement comme tous les autres jours de la semaine.

Images voiles d’avant, source Bateaux.com


Les messages du large

Hermes 3 « Malgré les apparences sur la photo de Paul à la barre, notre nuit dernière a été tout sauf un long fleuve tranquille. Nous avons essuyé un beau grain alors que nous nous apprêtions à dîner tranquille toutes voiles dehors. Enfin après avoir magnifiquement affalé d’urgence le spi par le hublot des toilettes nous avons malheureusement réalisé une avarie d’enrouleur de génois le rendant inutilisable. Le moral des troupes reste au beau fixe ! »

Surcouf « Position à 11h UTC / N 17.58.93 / W 37.05.36 / A 8 nds sous solent GV 1 ris / La houle est formée / 20 nds de vent plein EST. Le vent est monté rapidement dans la nuit, nous avons rentré le Code 0 et pris 1 ris. Tout va bien à bord. Nous regardons à quel moment empanner. »

Grozibou 2 « Position à 10h 30 TU / N 17.01 / W 35.13 / Vent 18 nds avec rafales jusqu'a 25 / houle + de 2m / mer belle et temps dégagé »

Absconder « Position à 10h30 UTC / N 23.10.85 / W 22.43.50 / Empannage à 4h00 / Cap au 200 / GV + Génois / Vent 19 à 22 nds. Nous sommes quasi au cap mais ne voyons aucun ami sur AIS. Aujourd'hui un peu d’électricité pour générateur et cours de boucle textile Dinema. Avec la recette de ma grand-mère nous devons aussi repriser la chaussette Côté pêche, un grand progrès nous avons solutionné le bruit du moulinet et nous allons donc appâter au W40. Le moral est excellent pour tous.

Yec’Hed Mad « Pour ceux qui doutaient encore, on confirme: L’Océan Atlantique n’est pas un long fleuve tranquille… Nuit chaotique au gennaker avec un vent inconstant et qui tourne, nous obligeant à barrer toute la nuit. On nous a vendu un Alizée établi et du vent arrière pour 3 semaines, il n’en est rien. Changement de stratégie, on tangone le génois, on installe le Bimini. Nous voilà prêts pour fêter l’anniversaire de Marc avec un merveilleux bœuf bourguignon de Lysiane qui fait un bien fou ! Fin de journée relax, on avait tous du sommeil à rattraper ! »

Mirlate « Position à 10h UTC / N 18.14.30 / W 35.04.06 / Mer agitée 2.5m / Vent E 20nds / Route au 302. Le gennaker est réparé, c’est chouette mais on ne s’en servira probablement pas aujourd'hui, la mer est cabossée et le vent fort ! Il faut ménager sa monture. Hier, visite d’une douzaine de dauphins tachetés venus jouer aux étraves pendant 1/2 heure, encore une belle rencontre. »

Altavela « A 8h30 UT / cap au 279 / Vent d’est entre 10 et 20nds. Nous avons pêché une dorade coryphène, première prise sur Altavela depuis nôtre départ de Port-Médoc ! »

Malau « Troisième jour et le quart de la route de passé. On va trop vite. Les ETA s'affolent et les concurrents sont encore meilleurs. Alors on se laisse prendre au jeu de la régate. On a sorti le grand spi symétrique et on fonce en route directe dans l'alizé. Mais sans accorder la moindre concession à l'art de vivre. Brigitte maintient un niveau 2 étoiles Michelin en cuisine, les vins se dégustent, le foie gras est de sortie, les glaçons sortent de la machine, les toasts sortent du grille-pain, la boulangerie marche à bon régime et la musique ne s'arrête que rarement. Vive l'Atlantique ! »

Seas to See « Tout se passe bien pour nous. Nous avons attrapé notre premier « beau » poisson ce matin, une daurade coryphène de plus de 6 kilos. Nous avons été obligés d’enrouler le gennaker afin de pouvoir la remonter. »

Les premiers grains pour la moitié de la flotte

Pas d’ondes d’Est prévue pour les prochains jours.

Des grains d’alizé de plus en plus nombreux, surtout pour la première moitié de la flotte.


13 Novembre -> 15 Novembre


- Alizé d’ENE 17-22 noeuds / rafales 30 noeuds sous les grains

- Le vent varie en direction et en force dans la journée.

- Mer: 2.5m avec une houle de NNE


Tendance ultérieure:

- Renforcement de l’alizé sur la fin du parcours 25-28 noeuds

- Rotation à l’Est du vent

- L’idéal est d’attendre mardi 15 pour empanner.


Un collectif de partenaires réunis

C’est un vrai collectif de partenaires qui s’est réuni autour du Rallye des Iles du Soleil 2022 ! Si les partenaires majeurs restent la Région Guadeloupe, la Communauté de Communes de Marie-Galante et la Région Guadeloupe, l’Office de Tourisme de Marie-Galante, la ville de Saint-Louis, Les Marinas Calero et le département de la Charente-Maritime. On trouve également des partenaires chantiers avec Amel Yachts, Bali Catamarans, Dufour Yachts et Fountaine-Pajot. Viennent également un certain nombre de partenaires privés à l’image de la bourse des équipiers VogavecMoi, et d’incontournables partenaires techniques comme Pochon SA, Adrena Software, Sevenstar Yacht Transport, le Rhum Bielle sans oublier le partenariat incontournable avec la Fédération Française de Voile.


Comment suivre le Rallye des Iles du Soleil ?

Le site Internet : www.rallye-ilesdusoleil.com

La newsletter du Rallye des Iles du Soleil : inscrivez-vous sur https://www.rallye-ilesdusoleil.com/



Комментарии


ACTUS.

Un projet de transatlantique à la voile ?
Suivez toutes les dernières actualités du Rallye des Iles du Soleil !

bottom of page